dima
  • De vous à moi…

    (projet en cours)

    En 1929, le poète et écrivain hongrois Frigyes Karinthy publie dans un recueil intitulé "tout est différent" une nouvelle ayant pour titre "Láncszemek"  que l'on peut traduire par "chaînons", "liens". L'auteur émet alors l'hypothèse que toute personne du globe puisse être liée à toute autre personne par l'intermédiaire de cinq personnes au plus. Cette théorie, basée sur la simple intuition, sera reprise en 1967 par Stanley Milgram à travers une expérience, l'étude du petit monde. Les participants, résidants dans différentes villes des États-Unis, ont alors pour mission de faire parvenir un document à un individu ciblé par l'intermédiaire de personne le connaissant ou connaissant une personne le connaissant, et ainsi de suite. De nombreux documents se sont perdus en route mais les conclusions de Milgram sont venues valider le concept inventé par Frigyes Karinthy désormais connu sous le nom de théorie des 6 degrés de séparation. Depuis, les réseaux sociaux ont modifié la donne : 2 chercheurs taïwanais ont récemment démontré que le degré de séparation entre deux personnes inconnues n'était plus 6 mais 4.

    Ce résultat m'a toujours interpellé et je souhaite donc mener un projet photographique qui prendra la forme d'une expérience de petit monde : à partir d'une personne inconnue abordée dans la rue, il s'agira de remonter jusqu'à moi en suivant le fil des connaissances de chacun. Un portrait de chaque maillon sera réalisé et la série ainsi obtenue pourra être présentée sous forme de toile soulignant les liens existants entre les personnes. Ce qui m'interroge, outre la validité du postulat de départ, c'est la composition sociale et culturelle du réseau ainsi représenté : homogénéité ? Diversité ? J'aime à croire que mes photographies puissent répondre à cette question...